Un atelier pour vous

Je vous montreatelier écriture

Première proposition :

Consigne 1 : Faire la liste des lieux où on lit de manière concise et rapide.

Durée : 5mn

EXEMPLE

Le jardin– Mon lit – Sur la plage – Sur ma chaise longue en terrasse – Dans le canapé du salon – Dans la voiture à la sortie du collège – dans le bain (avec la mousse) – Au café – A mon bureau – A la bibliothèque – Dans les salles d’attente des médecins – Sur le rebord de ma fenêtre – Sur la petite chaise.

Consigne 2 : Dans votre liste choisissez 5 lieux et affinez votre description

Durée : 5mn

– Dans le jardin à l’abri des mimosas qui au fond du jardin offre une barrière naturelle aux regards indiscrets. Je peux alors m’allonger nue au soleil en toute nonchalance.

– Sur un rocher niché dans la petite crique que surplombe le jardin du Géorama, magnifique demeure du début du siècle sur la côte de Saint Nazaire

– Attablée au café qui se trouve en face de l’église en attendant que mon fils sorte de ses cours de musique.

– Je contemple le soleil couchant sur le rebord de ma fenêtre dans ma chambre de pensionnaire à l’école Saint Thérèse.

– Le soir, au moment du coucher, je m’assieds sur la petite chaise de la chambre de Joséphine pour lui lire une histoire.

Consigne 3 : Dans votre liste, réduisez à trois lieux. Faites un court texte en introduisant les groupes de mots que vous aurez choisi dans un texte que vous aurez également choisi parmi des propositions de livres présentés par l’animatrice. Glisser un oxymore dans un des textes.

un oxymore : exemple (douce violence- rude paradis)

Durée : 25 mn

 Mes choix:  –Sentinelle de la tendresse – Une marelle qui s’efface – Sous la feinte nonchalance – Etau de tête – Mots pâles – On se retourne dans les mots – Collé au sol – Une peau craque – La terre est là –  On avance –

EXEMPLE :

Premier texte : Dans le jardin – sous le mimosa- planquée- nue.

Après cette vie tumultueuse une halte aère nos instants. Un jardin clos, plus qu’un jardin, un bout de forêt dont on ne devine pas l’issue. C’est bien là pourtant que le chemin s’arrête, et que je peux, planquée au fond du jardin, ignorer le monde sous la feinte nonchalance excitée Collée au sol, sous le soleil et le feuillage, je peux m’étaler dans ma nudité et m’abandonner au ciel, tranquille, remplie du bien être de mon insouciance. Une peau qui craque de plaisir, la terre est là sous mes doigts et je vis…

Deuxième texte : Au café en face de l’église.

Au café, face à cette église, je deviens la sentinelle de tendresse, d’une marelle qui s’efface. Les camaïeux des vitraux subliment la beauté de ma compagne de pierre et je suis là. J’écris des mots pâles qui n’illustrent qu’une pâle réalité. Une larme coule ou bien c’est l’illusion, elle mouille mon cœur et la tâche d’encre s’épaissit, l’étau de la tête se resserre jusqu’à la prochaine éclaircie, jusqu’au prochain mercredi.

Troisième texte : Sur la petite chaise à côté du lit de Joséphine dans sa chambre le soir.

On avance, on avance c’est une évidence chante les rimes. Le rythme balance et nous entraîne car c’est de cela qu’il s’agit. Excitation suprême et enfin l’oubli. La nuit tombe. Sur la petite chaise de Joséphine on se retourne dans les mots, dans les rires. L’élan renaît chaque soir. La boucle est bouclée. Une marelle renaît et le cristal des rires éclate dans ma tête.

Deuxième proposition : Racontez une nouvelle où le personnage principal, vous, décrit son double différemment pour décrire l’histoire.

Durée : 25mn

Dans votre histoire il doit y avoir : une poule – une maison abandonnée – une Quatre chevaux – Un chêne – Un mouchoir.

EXEMPLE :

J’arrêtai la voiture qui lâcha un bruit mécanique , et ma plume disait, Alors que je garais l’automobile de père, une vieille quatre-chevaux essoufflée d’avoir trop monté les côtes de notre belle campagne vallonnée, je regardai autour de moi et il n’y avait aucun bruit se transforma sous mon stylo par, j’observais en silence les alentours en pivotant lentement sur moi-même sans rien découvrir de plus qu’un sombre silence.

Je continue en grimpant à une échelle bancale tandis que mon héros se hissait jusqu’au premier étage de la grange grâce à une échelle de bois qui ne voyait sans doute plus beaucoup de pieds la conquérir tant elle paraissait fragile et là je recule à cause d’une poule qui crie très fort tandis que dans mon livre je bascule violemment vers l’arrière parce qu’une gallinacée sauvage se met à me houspiller en me lançant des cots cots criards.

Je me rattrape à la paille entassée et trouve sous mes doigts un mouchoir plein de peinture fluo, mon héros lui agrippant la meule de foin éparpillée pour ne pas tomber dans le vide crispe fébrilement sa main qui se referme sur un tissu humide, maculé de tâches de peinture d’un vert bizarrement fluorescent.

Intrigué, je descends. Tout à mes interrogations je décidai de descendre de mon perchoir dit mon double. Je vais voir une vieille maison abandonnée dans la cour, je rebrousse chemin quand je vois des tâches de peinture sur la route. L’autre moi, s’engage prudemment au fond de la cour et tombe sur une vieille bâtisse qui avait tout l’air d’être abandonnée. Toujours vigilant je retourne sur mes pas et remarque que de petites taches de peinture ont dessiné un chemin coloré sur la route.

Curieux je m’approche d’un gros chêne, une gamine surgit en riant tout en lâchant ses balles de paint ball sur moi. Mon héros empreint de curiosité traverse la route et se penche dans le creux d’un chêne centenaire. C’est alors que surgit avec un rire cristallin une petite fille. Elle me menaça avec une arme de paint ball qu’elle ne tarda pas bientôt à décharger sur moi.

A vous de jouer

Première proposition

Consigne 1 : Faire la liste des lieux où on lit de manière concise et rapide.

Durée : 5mn

Consigne 2 : Dans votre liste choisissez 5 lieux et affinez votre description

Durée : 5mn

Consigne 3 :Dans votre liste, réduisez à trois lieux. Faites un court texte en introduisant les groupes de mots que vous aurez choisi dans un texte que vous aurez également choisi parmi des propositions de livres pris dans votre bibliothèque au hasard. Glisser un oxymore dans un des textes.

un oxymore : exemple (douce violence- rude paradis)

Durée : 25mn

En savoir plus

Bibliographie autour des ateliers d’écriture

L’écriture, ça émancipe : l’atelier d’écriture et les écrivains : actes des premières rencontres de Toulouse, nov 1998 / Groupe français d’éducation nouvelle (Ivry-sur-Seine). Cahiers de poèmes, 2000.

Ce livre regroupe l’intégralité des interventions et débats lors des Rencontres de Toulouse sur l’atelier d’écriture et les écrivains. Il aborde l’atelier d’écriture et l’acte d’écrire dans leur complexité, ouvre de nouvelles pistes de réflexion pour faire de l’écriture un pouvoir partagé et des ateliers d’écriture un outil d’émancipation.

Courants clés / Rossignol, Isabelle. – L’Harmattan, 1996

Les sept courants importants des ateliers d’écriture : Groupe d’Aix, Association Elisabeth Bing,Groupe français d’éducation nouvelle, Jean Ricardou et Claudine Oriol-Boyer, Ciclop et Alephécriture, sont confrontés par rapport à leurs principes fondateurs, leurs objectifs, leurs modalités, le rôle des animateurs, la conduite des séances et, plus globalement, l’implication des concepts liés à l’écriture face à l’autonomie du sujet-écrivant.

Related Posts

  • Le synopsis Un petit garçon bascule dans l’histoire de son jeu vidéo à la suite d’un phénomène électrique. Il devient malgré lui un héros attendu, sur qui on compte pour sauver une colonie de grenouilles dans un étang. Au fil de son aventure et grâce à la rencontre des personnages…
    Tags: de, à, un, l
  • Le conte   Le conte est fondateur de la civilisation humaine à travers les récits populaires qui se sont transmis de génération en génération. Depuis l'apparition de l'homme, le conte véhicule  pour certains une morale universelle, pur d'autres une norme sociale propre à chaque contexte socio-historique. Ce qui en fait un élément…
    Tags: de, à, un, une
  • La place  du conte Le conte a toute sa place dans la restitution du monde même s’il emploie un récit basé sur la fiction et le merveilleux, pacte passé entre le conteur et son auditoire ou ses lecteurs. Ces derniers acceptent de croire à l’univers merveilleux et à ses lois,…
    Tags: de, à, un, l
  • Pourquoi l'écriture d'un conte Dans cette rubrique, je m'attache à vous montrer l'objet conte comme un moyen de transfigurer votre histoire gr^ce à l'écriture spécifique du conte. Cela permet de mettre à distance certaines réalités tout en formalisant ce que l'on a à dire, sans brider l'expression. La réalité revêt…
    Tags: de, à, l, un, une
  • Article sur les récits de vie Extraits de l’article : histoire de vie site http://fr.wikipedia.org Récits de vie, histoires de vie, approche biographique, ces notions se réfèrent à des démarches mises en œuvre par les chercheurs en sciences humaines. Les ethnologues sont parmi les premiers à y avoir recours et…
    Tags: de, à
  • Exemple simplifié d’analyse Fiche technique d’une analyse d’entretien en récits de vie. Il s’agira de repérer et croiser, comme il a été dit plus haut : Les faits / les ressentis / les réflexions, et ceci à travers : Le mouvement du texte Mise en route et en confiance, «…
    Tags: de, l, à
  • Renaissance, témoignage écrit en collaboration avec Aude Récit réalisé grâce à 15 heures d'entretiens Synopsis de la quatrième de couverture J'ai toujours aimé écrire, jeter sur le papier ce que je ressens sans autre argument que de partager avec autrui ma pensée instinctive mais de là à faire un livre...…
    Tags: de, à
  •  "De Nicole à Manic" Une biographie réalisée à partir d'un cahier de 200 pages manuscrites dont le texte a été reformulé, et mis en page. Un récit vivant d'une jeune femme qui par des anecdotes sympathiques nous montrent l'évolution de la société, des années 1930 jusqu'aux années 1975. Une fresque…
    Tags: de, à, l
  • Biographie "L'histoire de ma vie" par Menie Une vie simple et joyeuse, ponctuée d'anecdotes légères  et de douleurs où Ménie décrit la misère d'autrefois qui sévissait à l'époque de ses grands-parents en Vendée. Elle nous plonge dans la vie quotidienne dans le saint-Gilles de l'occupation allemande avant de nous entraîner…
    Tags: de, à
  • BIOGRAPHIE "Le titre t'appartient" réalisée avec Dalila en mai 2014 L'histoire d'une petite fille kabyle arrachée à sa terre natale, qui bascule dans la modernité à son arrivée de France dans les années 1975. Entre ses souvenirs d'une terre lointaine et chérie et les anecdotes de son arrivée en France,…
    Tags: de, à, l
  • "De Marcelle à Sylvie-Chroniques de Yaya-" Biographie en collaboration avec Sylvie Biographie réalisée avec 17 heures d'entretiens- 150 pages- Le parcours d'une femme qui malgré ses doutes s'est toujours attaché à préserver l'unité de sa famille, quelquefois au détriment de la réalisation de soi et affligée d'une longue maladie. Ce…
    Tags: de, à
  • "Ma vie" Ce projet a vu le jour grâce au désir de la belle fille d'Yvette qui souhaitait que ses enfants connaissent la vie de leur grand-mère. Un travail effectué sur la base de 14 heures d'entretiens. La couverture a été créée grâce à la collaboration de Nathalie Richard, illustratrice.Ce…
    Tags: de, à, un, l
  •   "AUCUN HASARD" Récit de vie   Ce récit de vie, initié en 2011, a abouti en 2014. Cette lente maturation a permis à Evelyne de cheminer pour extraire l'essentiel de sa pensée qu'elle livre avec pudeur et authenticité. Son histoire loin d'être facile nous livre la lutte d'une femme…
    Tags: de, à, une
  • ROMAN "AU-DELÀ DU VERTIGE" Un roman de 291 pages  dont j'ai corrigé le manuscrit en Juin 2014 en collaboration avec son auteur: François JALADEAU. Roman dont j'ai écrit la Préface et la quatrième de couverture: PREFACE  François JALADEAU, jeune auteur, éternel amant se lance dans une première œuvre exigeante car…
    Tags: de, l, un
  • « Un siècle sur ma terre » extrait d’une biographie réalisée en novembre 2008 avec Rachel Ce travail a nécessité 16 heures d'entretiens. Aucun écrit comme support. EXTRAITS DE SON LIVRE L'ignorance des enfants « C’est madame C, la sage femme de la commune, qui m’a mise au monde, comme…
    Tags: de, à, un, l, une

Laisser une réponse